Vous aimez la nature et vous avez envie de vous y ressourcer lors d’un « séjour » hors du temps ?

Tout en restant proche des plus grandes zones touristiques, notamment des plages ?

Le marais poitevin est donc certainement le lieu idéal pour des vacances parfaitement réussies…

C’est quoi le Marais Poitevin ?

En premier lieu, il m’apparaît important, voir quasi obligatoire, de vous rappeler ce qu’est le marais poitevin !

C’est un territoire de plus de 100 000 hectares, qui s’étale sur trois départements et deux régions !
Vous pourrez ainsi très facilement vous rendre de la Nouvelle Aquitaine aux Pays de La Loire, sans véritablement vous en apercevoir !

Et puis je n’exagère aucunement lorsque je vous précise qu’il est possible de passer de la Charente-Maritime, au département des Deux-Sèvres, puis par la Vendée…
En seulement quelques minutes de voiture !

D’ailleurs j’ai déjà même tenté l’expérience en vélo !
Et j’étais fier de dire à mes amis que j’avais fait 3 départements en à peine 4 h !

Mais le marais poitevin c’est surtout la seconde zone humide de France, juste derrière la Camargue !
Et qui a de nombreux « labels » !
Comme celui de « Parc Régional du Marais Poitevin », ou encore le « Label Grand Site de France » !

La carte du marais poitevin

La carte du marais poitevin

Mais comment se compose le territoire du Marais Poitevin ?

Comme vous l’avez précédemment compris, le marais poitevin est un territoire immense !
Qui a de multiples particularités !
Notamment en terme de différences de paysages….

En effet, si vous visiter en détail cet espace naturel protégé, vous vous en rendrez compte par vous-même…
Car vous passerez par :

  • Le littoral : composé d’une zone allant de la Baie de l’Aiguillon, jusqu’à Longeville sur-Mer, en Vendée.
    Ce paysage dunaire et maritime vous accueillera sur près de 10 000 hectares !
  • Le Marais desséché : il s’agit des zones non inondables du marais poitevin !
    Car protégées des marées et des inondations par un important réseau de digues…
    Cet espace d’environ 47 000 hectares n’en reste pas moins fabuleux en terme de diversité naturelle !
  • le Marais Mouillé : en comparaison avec le marais desséché, il s’agit d’une zone où les inondations peuvent régulièrement se produire. Notamment en *ivér lors des crues, ou en période de forte pluie !
    Cet espace se nomme également « Venise Verte ».
    Et c’est celle où vous trouverez les « conches » et autres canaux navigables !
  • Les villes en bordures de Marais : plusieurs villes « bordent » le marais poitevin !
    C’est ainsi que Niort, Fontenay-le-Comte, Luçon , La Faute-sur-Mer et La Tranche sur Mer vous accueillent dans cet espace naturel !
    Et ça on ne sent rends pas forcément immédiatement compte… même si plusieurs indices sont présents !

Je suis presque certains que vous souhaitez dorénavant en savoir plus !
Ashteure, allons-y !

Le village de Sançay, dans le marais poitevin

Un bref aperçu du marais poitevin, avec le village d’Arçais

Que faire dans le Marais Poitevin ?

Bien entendu les activités « qu’offre » le marais poitevin sont extrêmement variées !

Car selon que vous soyez en bord de littoral, en marais asséché ou dans la Venise Verte, les activités proposées sont vraiment différentes !

Que faire sur le littoral

Tout d’abord, c’est l’endroit rêvé pour s’adonner à l’activité préférée des *baignassouts en période estivale…
C’est-à-dire la baignade, la bronzette, les promenades côtières et sur certaines zones la pêche à pied !

Mais c’est aussi le lieu parfait pour observer de nombreux oiseaux migrateurs ou encore diverses espèces d’oiseaux protégées !
Qui viennent chercher en bord de mer à manger dans les différentes vasières et dans les dunes !

Vous percevrez donc un environnement tout particulièrement riche, qu’il s’agit de préserver au mieux…
En évitant notamment de retourner n’importe comment les « cailloux » lors de vos parties de pêche à pied, ou alors en ne piétinant pas les dunes !
Et puis si vous voulez faire de la *pàeche à pied, renseignez-vous au mieux sur les zones autorisées, et respectez la réglementation !

Vos enfants et petits-enfants pourront ainsi apprécier à leur tour au mieux cet espace magique dans le futur !
Enfin, comment ne pas citer la possibilité de déguster directement des fruits de mer, auprès des *conchyliculteurs ou des *ostréiculteurs !

Un magnifique carrelet sur la côte du marais poitevin

Un carrelet sur la côte du marais poitevin, à la baie de l’Aiguillon !

Que faire dans la Venise Verte ?

Dans la partie la plus « marécageuse » du marais poitevin, vous serez submergé dans un espace naturel hors du temps !
Logiquement les activités principales vont ce centrer autours des promenades naturelles en bord de conche !
Et d’ailleurs la plupart des personnes vous expliqueront qu’ils ont en également profité pour réaliser un tour en Barque…

Vous vous en apercevrez, mais il est vrai que de nombreux loueur de barque, sont présents dans chaque village du marais !
Et si vous repartez du marais poitevin, sans avoir tester cette activité, vous allez le regretter !

Et en complément je vous recommande même de réserver ce tour de *pllate avec un guide qui vous expliquera l’histoire du marais poitevin
Il pourra même allumer un feux sur l’eau (et oui je sais c’est surprenant)— mais en « fouillant » la vase présent au fond de l’eau se produit une réaction chimique…et un simple briquet allumera un joli feux !

Cependant aucune crainte à avoir , vous n’aurez aucun risque d’être brûlé !

Balade en barque dans le marais poitevin

Balade en barque dans le marais poitevin

Ensuite, j’adore toujours me promener dans les magnifiques villages… comme Coulon, Arçais ou encore Sansais !
Mais je reviendrai sur une découverte de chaque *bourc, lors de prochains articles !

Et puis, bien sur, vous apercevrez de nombreuses espèces comme des hérons, des aigrettes, des cygnes, etc…
Ce que je peux simplement vous dire, c’est qu’il y a beaucoup de balade en bord de conche… et que ces villages sont tout simplement magnifiques !
Pour terminer, je vous recommande vivement de vous arrêter dans un des restaurants, afin d’y déguster les spécialités locales, comme les anguilles, le sandre, la *jonchée… etc…

La libellule du village de Coulon, dans le marais poitevin

Un aperçu du village de Coulon, avec sa magnifique libellule géante

Que faire dans les villes de « bord de Marais »

Chaque ville située en bordure de marais poitevin vaut le coup d’être découverte !
Comme par exemple Niort et son fabuleux Donjon. Après avoir visité le jardin historique, tout en flânant en bord de Sèvre Niortaise !
Et en ce qui concerne Fontenay Le Comte, vous pourrez découvrir une ville au riche passé historique, avec notamment un splendide château et plusieurs vestiges du passé !
Pour terminer, je considère que je n’ai pas besoin de vous énumérer les charmes de nos villes côtières !

Donjon de Niort

Le Donjon de Niort

Les activités communes à chaque zones

Bien entendu plusieurs points communs caractérisent les plaisirs de chaque zones !
Comme par exemple la nature, le plaisir, les « vacances »…
Mais aussi le vélo !
D’ailleurs savez-vous que plusieurs kilomètres de pistes cyclables vous permettront de parcourir entièrement le marais poitevin ?
Mais ça, j’y reviendrais lors d’un prochain article !

Vous souhaitez en savoir plus ?

Maintenant si vous souhaitez avancer plus loin dans la découverte du marais poitevin et de ses nombreux trésors…
Il va falloir que vous suiviez mon blog !

Et oui, car je prévois de sortir prochainement plusieurs articles sur les villes et villages, et sur les différentes activités !

Bien entendu, vous pouvez également vous rendre sur les sites officiels, comme celui du « Tourisme Marais Poitevin« …
Mais vous aurez accès à des informations « plus touristique »… Ce qui est néanmoins le complément idéal de mon blog !

Bien entendu, je reste disponible pour répondre à toutes vos questions…
Donc n’hésitez pas à m’envoyer des messages !

Ensuite, je diffuse régulièrement des photos et vidéos du marais poitevin sur ma page Facebook et Instagram ! N’hésitez-donc pas à me suivre…

Et pour terminer, si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociaux…

A bientôt les amis, et restez beneze !

* Les mots de patois charentais employés dans cet article :
ivér : hiver/ baignassouts : touristes / pàeche : pêche / conchyliculteurs : « producteurs » de moules / ostréiculteurs : « producteurs » d’huitres / pllate : barque à fond plat / bourc : village / jonchée : spécialité à base de fromage