Mais c’est quoi la Bambouseraie de Charente-Maritime ?

Tout d’abord cet endroit magique porte comme vrai nom « Bambouseraie Joann Brisson »…

Mais si j’ai décidé de l’appeler Bambouseraie de Charente-Maritime c’est qu’il s’agit du seul et unique lieu totalement dédié aux Bambous dans le territoire !

Et je suis d’ailleurs prêt à parier que la majorité des *culs salés, mais aussi des *baignassouts, ne connaissent pas l’existence de cet endroit « hors du temps »…

Voilà pourquoi je vous permets aujourd’hui de découvrir ce jardin botanique d’exception !

Bambouseraie de Charente-Maritime : bref aperçu

Un aperçu de la Bambouseraie et de son jardin botanique… Un vrai écrin de verdure !

Qui s’étend sur plusieurs hectares et comporte de multiples trésors…

Comme plus de 50 variétés de bambous différents, mais aussi de nombreuses surprises
Notamment au niveau des plantes ou des fleurs…

Sans oublier plusieurs espèces animales, assez rare !
Maintenant, j’imagine que vous avez envie d’en savoir plus ?

Elle est où cette Bambouseraie de Charente-Maritime ?

La Bambouseraie Joan Brisson se situe quasiment à la frontière entre la Charente-Maritime et la Charente…

C’est-à-dire totalement dans les terres !
Donc si vous cherchez à vous baigner, avant ou après votre visite, il ne s’agit pas du lieu rêvé !

Plus précisément la Bambouseraie de Charente-Maritime est située à Matha…

Jolie petite ville qui se trouve à environ vingt kilomètres de Cognac et 30 kilomètres de Saintes

Un aperçu des vignes de haute-Saintonge

Aperçu du paysage autours de Matha !

Vous l’avez donc compris, cet espace entièrement dédié à la nature, est donc vraiment à la frontière du département de la Charente !

D’ailleurs on se rend facilement compte de cette proximité géographique, car le paysage est constitué essentiellement de forêt…

Mais surtout de vignes !

Tous simplement car la fabrication du Pineau et du Cognac constitue la principale « source de richesse » de ce territoire !

Afin de vous aider à trouver au mieux la Bambouseraie de Charente-Maritime, voici mon plan avec les accès depuis les villes de Cognac et Saintes :

Mais pourquoi une bambouseraie en Charente-Maritime, à Matha ?

Grâce à un passionné, qui a d’ailleurs donné le nom à ce *jhardrin botanique.
Qui s’appel Joan Brisson…

Comme une majorité des membres de sa famille Joan a toujours grandit dans l’univers viticole…
Et il s’est logiquement rapidement trouvé très attiré par la nature et ses différents trésors !

Mais surtout, la vente de Pineau et de Cognac l’ont amené à se rendre dans différents zones de France, notamment dans le sud-est à proximité de Nîmes et de Montpellier !

C’est alors qu’il est littéralement tombé amoureux des bambous, lors de sa visite à la Bambouseraie d’Anduze !

Qui se trouve être la plus grande d’Europe et qui vous invite à un voyage sous forme de forêt…

Joan a ainsi eu envie de tenter l’expérience à son tour…

Joann Brisson devant une des 50 variétés de bambous de la Bambouseraie de Charente-Maritime

Le propriétaire, Joan Brisson, devant une des nombreuses variétés de bambous de la Bambouseraie de Charente-Maritime !

Mais afin de maîtriser cette incroyable et magnifique plante il a décidé de visiter d’autres Bambouseraies !
Et même de se rendre directement à l’étranger pour en apprivoiser toutes les subtilités… et choisir au mieux les plantes !

Après cette période d’apprentissage, Joan a décidé de couper une immense peupleraie…
Pour faire place aux bambous !

C’est donc en 1999 qu’une dizaine de variétés prennent positions sur cette terre riche en eau et divers éléments naturels…
Tout à fait propice à la « culture » du bambou !

Devant la réussite de cette première expérience Joan a continué à en planter, pour avoir aujourd’hui plus de 50 espèces différentes !

Je trouve cette histoire incroyable et surprenante !
N’hésitez-pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire ou en m’envoyant un mail !

Bambouseraie de Charente-Maritime : bambous en

Certains bambous peuvent atteindre plus de 6 mètres de haut ! Voilà ce que ça donne vue d’en bas…

Ma visite de la bambouseraie de Charente-Maritime :

Pour commencer, j’ai tellement aimé cet endroit que j’y suis allé deux fois durant l’été !

Premièrement en fin mai…

Grâce à une invitation de la part d’Infiniment Charentes, l’Office de Tourisme de Charente-Maritime et de Charente !
En effet, plusieurs Influenceurs et professionnels du Tourisme locaux étaient conviés durant une semaine à découvrir les différents sites de visites inscrits au « Club Coups de Cœur »…

Dont fait partit la Bambouseraie de Charente-Maritime.
Tout comme le Château-Fort de Saint-Jean d’Angle et près d’une dizaine d’autres sites.

Je les remercie donc énormément !

Bambouseraie Joan Brisson : moi devant des bambous

J’ai « posé » devant des bambous atteignant plus de 5 mètres de haut !

Ma première visite s’est déroulée à une période où les différentes *pllantes ne bénéficient pas encore de conditions florales d’exception.
Il fallait donc que j’y retourne en pleine saison !
Et puis ma chérie souhaitait visiter ce lieu !

C’est donc logiquement que nous y sommes retournés en amoureux au début du mois d’Août !

Et une nouvelle fois, la visite a été merveilleuse !

Bambouseraie de Charente-Maritime : visite beneze sur un bambous

Certains bambous ont une couche de poussière qui permet de dessiner, sans faire mal à la plante… Visite Beneze a donc « marqué son passage » !

L’accueil de la Bambouseraie de Charente-Maritime :

En premier lieu vous risquez certainement d’être surpris par le parking et le hall d’accueil !
Pour la simple et bonne raison que ces derniers sont quasi-inexistants.

Néanmoins, une cour intérieure peut servir d’espace de stationnement pour les campings cars.

Cependant, pour les voitures, il faudra vous garer en bord de route de la propriété.

Qui heureusement n’est pas très passante.

Au fond de la photo l'accueil avec le parking pour les camping-cars

Au fond l’accueil avec le parking pour les campings-cars

Ensuite ne vous attendez pas à un hall d’accueil digne des Parcs d’Attractions.

Car vous allez rentrer par la porte principale de l’exploitation viticole…
Et si jamais Joan ou son épouse ne sont pas présents, il vous faudra les appeler depuis votre portable !
Heureusement, une grande table avec divers documents sur les visites du secteur est disponible…

Donc si jamais vous devez attendre quelques minutes, vous aurez de quoi vous occuper !
Voilà, maintenant vous êtes au courant, vous ne serez donc pas surpris…

C’est d’ailleurs pourquoi je vous recommande d’opter pour les visites guidées, car des horaires fixes sont prévues.

En second lieu, j’ai adoré débuter la visite en passant à proximité des cuves de *Cougnat…
Ce qui donne un rappel évident à la principale activité de la famille Brisson, c’est-à-dire la distillerie et la vente de Cognac et Pineau !

Bambouseraie de Charente-Maritime : aperçu d'une visite guidée

Je vous recommande d’opter pour les visites guidées qui se déroulent en « petit groupe »

La durée de la visite de la Bambouseraie de Charente-Maritime

Je vous recommande de compter environ 2 h pour profiter pleinement de cet endroit magique !

En effet, il faut prendre en compte que la visite guidée par Joan, prendra environ 1 h 30…
Mais étant donné que le propriétaire des lieux est très bavard…
Elle durera plutôt près de 2 h !

En plus, vous pourrez continuer la découverte en vous promenant librement à la suite de la *vesite guidée !

Mes deux visites de la Bambouseraie de Charente-Maritime ont donc plutôt duré 2 h 30…

Et si jamais vous avez une petite faim sur place, plusieurs bancs sont disponibles pour pouvoir s’installer confortablement !

Bambouseraie-de-matha : bancs et tables en bois

Des bancs et tables en bois sont présents, permettant de faire une pause durant la visite qui prend environ 2 h !

Les particularités de la visite guidée de la Bambouseraie de Charente-Maritime

Comme vous l’avez certainement déjà compris, ce jardin botanique ne ressemble à aucun autre de ce type !
Et ce sur plusieurs points…

Dont certains m’ont réellement surpris positivement… même lors de ma seconde visite !

Je crois d’ailleurs que c’est la raison pour laquelle j’aime autant la Bambouseraie de Charente-Maritime.

Le « positionnement » des bambous :

Joan a souhaité faire évoluer ses *ganes sous forme de bosquet !

Donc si vous vous attendez à vous retrouvez dans une forêt ce ne sera pas le cas…

Néanmoins ce choix est remarquable car vous pourrez facilement identifier chaque variété de bambou, au lieu de les avoir mélangés !

Bambouseraie de Charente-Maritime : les bambous sont présentés sous forme de bosquet

Un bref aperçu du positionnement des bambous, sous forme de bosquet !


Et puis le travail accompli pour garder la forme des bosquets est incroyable, notamment au niveau de l’entretien des rhizomes.
Qui se trouve être les racines de la plante qui se développent rapidement et provoque régulièrement sa prolifération !

En effet, Joan consacre plusieurs heures de « terrassement » par an, pour garder les *bouchéts en place !

Un travail de fourmi, que je tiens à souligner !
Bravo…

Pour terminer sur ce positionnement, il est à noter qu’une des variétés de bambous dispose d’un « tronc » tellement gros que vous pouvez vous amuser à grimper dessus !

C’est d’ailleurs un moment que j’ai particulièrement adoré, lorsque je me suis prêté à l’exercice…

Bambouseraie de Charente-Maritime : on peut grimper sur certains bambous

Me voilà en train de grimper sur une variété de bambous avec un « gros tronc » !

La présence de plusieurs plantes tropicales :

Et oui, la Bambouseraie de Charente-Maritime n’est pas que dédiée aux bambous !

Étant donné que les bambous sont très verts, Joan a rapidement voulu donner une atmosphère particulière à son jardin.
En tant que grand passionné de la nature et des plantes, il a trouvé la solution idéale !

En rajoutant une grande variété de plantes tropicales, dont certaines sont réellement surprenantes !

Bambouseraie de Charente-Maritime : plante rare s'appelant rhodiola

Une des plantes rares de la Bambouseraie, s’appelant Rhodiola !

En plus elle viennent du monde entier… et elles ont surtout des couleurs magnifiques…
Ce qui donne un charme tout particulier à la Bambouseraie de Charente-Maritime !

Vous y retrouverez donc des caféiers, des théiers, du curcuma, du coton avec ses magnifiques fleurs…

Mais aussi des *pllantes moins connues…

Notamment, l’Alocasia ou encore des plantes carnivores comme la Sarracenia Flava !

Mais toute vous les citez serait bien trop long !
Et pour conclure sur les plantes, je vous laisse le soin de découvrir ce spectacle par vous-même !

Bambouseraie de Charente-Maritime : plante carnivore

Une des nombreuses plantes tropicales de la Bambouseraie de Charente-Maritime. Ici il s’agit de la plante carnivore s’appelant « Sarracenia Flava »

Des plantes à gouter ou à sentir :

D’autres variétés de plantes sont présentes, avec un rôle tout particulier !

Durant cette étape Joan est « magique », car il va vous faire jouer à deviner quels sont les goûts et les odeurs !
Et son humour vous aidera certainement à passer un moment inoubliable !

J’ai par exemple adoré goûter des *bouçhéts avec une feuille ayant un goût très prononcé d’huitre…
Ou alors au goût de poivre ou de camembert !

En revanche, je dois vous avouer que j’ai gardé pendant longtemps le goût d’une des plantes poivrées sur ma langue… J’avais la bouche en feu !

Mais ne vous inquiétez pas, rien ne vous oblige à y goûter !

Les plantes à gouter et à sentir de la Bambouseraie de Charente-Maritime

Joann en pleine explication d’un goût d’une plante, avant de passer à la dégustation !

Plusieurs espèces de volatiles :

Que serais un jardin, sans volatiles ou animaux de compagnie !?
C’est certainement la question que c’est posé Joan…

Car il a intégré dans la Bambouseraie de Charente-Maritime plusieurs espèces de volatiles, dont certaines sont très rares et surprenantes !
Notamment en France…

Puisque vous allez pouvoir regarder les grues couronnées…

Ces dernières sont géniales car elles adorent la présence du public et aiment se dandiner devant vous !
Un peu comme si elles vous draguer !
Et puis j’ai adoré leur coiffure vraiment très marrante !

Bambouseraie de Charente-Maritime : volatile rare s'appelant grue couronée

La Grue Couronnée de la Bambouseraie ! Rassurez-vous, lors de la visite, elle est derrière un grillage…

Vous apercevrez également des Tragopan de Temminck.
Sorte de faisan assez rare avec des couleurs vives vraiment magnifiques !

Enfin, lors de votre balade dans la Bambouseraie, vous croiserez régulièrement de jolis spécimens de coqs et de poules ou de petites oies cendrées !

Et aucune crainte, même les *auches restent gentilles et adorent s’approcher de vous !
Mais elles ne chercheront jamais à vous mordre !

Oie cendrée de la Bambouseraie de Charente-Maritime

Une des oies cendrées que vous apercevrez lors de votre visite. Elles sont très gentilles et n’hésiteront pas à s’approcher de vous !

Les autres informations sur la bambouseraie de Charente-Maritime :

La visite se déroule en extérieur…
Il est donc facile de comprendre que la Bambouseraie de Charente-Maritime n’est ouverte que durant les belles périodes, c’est-à-dire de début avril à début novembre.

Durant la période estivale, entre le 1er juin et le 15 septembre, les visites guidées sont prévues à 10 h, 14 h 30 et 16 h 30. (à l’exception du lundi)

En dehors de cette agréable période, généralement ensoleillée, il faudra prendre rendez-vous pour visiter la Bambouseraie, qui n’est ouverte que les week-ends !

Les tarifs sont très abordables puisque les adultes ne paient que 5 €, et les adolescents seulement 3 €.
Les moins de 12 ans bénéficient même d’un accès gratuit !

Et puis, des visites en groupes de plus de 10 personnes sont possibles !
Le tarif sera alors de 3 €…

Bien sur, si vous souhaitez en savoir plus, il vous suffit de visiter le site officiel de la Bambouseraie Johan Brisson !

Ou bien, de vous rendre sur le Facebook de la Bambouseraie de Charente-Maritime !

Le

Durant la visite vous vous rafraichirez au bord d’un « petit cours d’eau », qui alimente les bambous !

Mon conseil de visite :

Étant donné que la visite dure environ 2 h, je vous recommande d’en profiter pour prendre une journée complète…

Afin de visiter la ville de Matha et ses environs…

Et même pourquoi pas de faire un tour à Saintes !

La conclusion sur la Bambouseraie de Charente-Maritime :

J’espère tout d’abord que vous avez aimé cette découverte de lieu original et unique dans notre territoire !

Et donc, que vous allez vous-même tenter l’expérience en visitant à votre tour la Bambouseraie de Charente-Maritime
A ce moment-là, n’hésitez pas à me faire part en commentaire de votre ressentit.
Ou bien à m’envoyer de jolis photos !

Vous avez aimé cette découverte et vous souhaitez avoir pleins d’autres informations sur la Charente-Maritime et le Marais poitevin ?
Il vous suffit simplement de continuer à suivre mon blog…

Mais aussi de vous abonner à ma page Facebook et à mon compte Instagram
Car je publie des photos et vidéos de manière quasi quotidienne !

Pour finir, je prépare plein d’événements bien beneze (mais chut je ne vous en dis pas plus) !

Donc si vous voulez être mis au courant en avant-première des nouveautés de Visite Beneze, inscrivez-vous à ma Newsletter !

* Les mots de patois charentais employés dans cet article :
culs-salés : habitants de la Charente-Maritime / baignassouts : touristes / jhardrin : jardin / pllantes : plantes / Cougnat : Cognac /
vesite : visite / ganes : bambous / bouchéts : bosquets / bouçhéts : plantes comestibles / auches : oies